Le Fil
Bangladesh /
12H43 - vendredi 13 décembre 2013

Bangladesh : Un chef islamiste de l’opposition exécuté

vendredi 13 décembre 2013 - 12H43

Le Bangladesh a appliqué hier la peine capitale à un chef islamiste de l’opposition, Abdul Quader Mollah, quelques heures après le rejet de son appel de la condamnation à mort par la Cour suprême. Une condamnation prononcée en septembre pour crimes de guerre lors du conflit pour l’indépendance en 1971.

Il était l’un des principaux dirigeants du parti Jamaat-e-Islami. Les procureurs l’ont surnommé le « boucher de Mirpur », du nom d’une banlieue de la capitale où il a commis la plus grande partie des atrocités dont il était accusé. A la tête d’une milice pro-pakistanaise qui combattait pour l’indépendance du Bangladesh, Abdul Quader Mollah auraittué, selon le tribunal, un grand nombre de professeurs, médecins, écrivains et journalistes. Il a également été reconnu coupable de viols et de meurtres de plus de 350 civils non armés. Sa pendaison pourrait provoquer de violentes manifestations à l’approche des élections législatives prévues le 5 janvier prochain.

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…