Le Fil
Pakistan /
11H56 - lundi 18 novembre 2013

Pakistan : L’ex président Pervez Musharraf accusé de trahison

lundi 18 novembre 2013 - 11H56

Le gouvernement a annoncé que Pervez Musharraf, serait jugé pour trahison, pour avoir suspendu la Constitution et instauré l’état d’urgence en 2007. Un crime passible de la peine de mort ou de la prison à vie. Cette accusation vient s’ajouter la longue liste de griefs qui s’accumulent contre Pervez Musharraf, ancien président du Pakistan, depuis son retour d’exil en mars dernier.

En 1999, il avait renversé le gouvernement civil, dirigé à l’époque par le président actuel Nawaz Sharif avant d’être destitué en 2008. Musharraf venait tout juste d’obtenir une libération conditionnelle dans l’affaire du meurtre de Benazir Bhutto, son ancienne rivale. Ce nouveau processus judiciaire – une première dans l’histoire du Pakistan, visant un ancien Président – fait craindre à certains observateurs une réaction violente de l’armée

 

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…