Le Fil
Monde /
15H08 - mercredi 30 octobre 2013

Les pays les plus pauvres sont les plus vulnérables au changement climatique

mercredi 30 octobre 2013 - 15H08

Le cabinet d’analyse des risques Maplecroft a publié, mercredi 30 octobre, une étude sur la vulnérabilité des pays au changement climatique. Les experts se sont penchés sur la probabilité d’événements climatiques tels que les tempêtes, les sécheresses ou la montée des eaux, mais aussi sur la vulnérabilité des populations en termes de santé, d’éducation et de dépendance agricole.

Il en résulte que dans les dix prochaines années, près d’un tiers de la production mondiale sera localisée dans les pays les plus exposés au changement climatique. Les pays les plus vulnérables sont généralement les plus pauvres, tels que le Bangladesh, le Soudan et la République Démocratique du Congo, mais les pays émergents à forte croissance ne seront pas épargnés, à l’image de la Thaïlande, de la Chine et de l’Inde.

A l’inverse, les pays les moins touchés sont tous en Europe du Nord ; l’Islande, la Norvège et la Finlande se partagent le podium, tandis que les pays d’Europe du Sud sont estimés économiquement capables de s’adapter aux changements climatiques importants qui menacent de survenir.

 

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…