Le Fil
Russie /
16H30 - jeudi 24 octobre 2013

Les membres de Greenpeace incarcérés en Russie désormais inculpés pour vandalisme

jeudi 24 octobre 2013 - 16H30

Un porte-parole russe a fait savoir que les charges retenues contre les activistes de Greenpeace arrêtés en mer de Barent étaient passées d’inculpation de piraterie à celle de vandalisme. La peine encourue, qui était de 15 ans pour piraterie, est désormais de sept ans.

Le 18 septembre dernier, un bateau de Greenpeace avait tenté d’aborder une plateforme pétrolière russe appartenant à Gazprom pour en dénoncer le risque écologique pour l’écosystème arctique. Il avait été arraisonné le lendemain par les garde-côtes russes.

Journaliste

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…