Le Fil
Iran /
15H20 - mercredi 23 octobre 2013

Iran : L’homme ayant survécu à sa condamnation ne sera pas pendu une seconde fois

mercredi 23 octobre 2013 - 15H20

Un homme de 37 ans, qui avait survécu à son exécution par pendaison, avait déclenché une vive polémique parmi les juristes et les religieux du pays, quant à l’éventualité de l’exécuter une seconde fois.  « Le condamné qui a survécu (à la peine de mort) ne sera pas exécuté de nouveau », a déclaré mardi 22 octobre au soir le ministre de la justice, Mostafa Pour-Mohammadi. A ses yeux, une seconde exécution aurait été mauvaise pour l’image de l’Iran.

Alireza M., condamné pour trafic de drogue, était resté plus de douze minutes au bout de la corde avant d’être déclaré mort. Lors du transport de son corps à la morgue, le lendemain, un employé s’était aperçu que le condamné respirait toujours. Cette affaire avait déclenché l’indignation générale des associations et organisations de défense des droits de l’homme.

Depuis le début de l’année 2013, au moins 58 personnes ont été exécutées en Iran.

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…