Le Fil
15H16 - mercredi 16 octobre 2013

Sud Soudan : l’armée se rend responsable de graves crimes contre les civils

mercredi 16 octobre 2013 - 15H16

L’armée de libération du peuple soudanais – dont l’acronyme anglais est SPLA – s’est rendue responsable de graves exactions contre les civils ces dernières années. Les soldats tirent indistinctement dans des places de village bondées, violent les femmes. En mai dernier, un village a été entièrement incendié et une douzaine de villageois ont été abattus. Ces exactions visent principalement l’ethnie Murle, autour de la ville de Pibor, à l’est du pays.

 

Le Sud Soudan ne manque pas de défis à relever depuis son indépendance il y a deux ans. Mortalité infantile, pauvreté, conflits autour du pétrole etc… Mais « les problèmes les plus urgents sont les abus répétés du SPLA », comme le déplore Joshua Konyi Irer, préfet de police dans la ville de Pibor.

 

Le SPLA a joué un rôle immense dans le processus d’indépendance du Sud Soudan et a bénéficié du soutien de la communauté internationale. Cette dernière année, 260 millions de dollars ont été versés par les Etats-Unis, faisant du Sud Soudan l’un des plus gros receveurs de fonds d’Afrique.

R.L.

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…