Le Fil
15H47 - mercredi 9 octobre 2013

Egypte : Amnesty International accuse les autorités égyptiennes de ne pas avoir protégé les Coptes

mercredi 9 octobre 2013 - 15H47

200 propriétés appartenant à des chrétiens coptes ont été attaquées, plus d’une quarantaine d’églises sérieusement endommagées, et quatre personnes au moins ont été tuées. Ces violences à l’encontre des Coptes sont généralement l’œuvre de groupes islamistes et font suite à la répression sanglante de la manifestation du 14 août au Caire.

Suite à ces événements, Hassiba Hadj Sahraoui, sous-directrice d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, estime que ces réactions étaient prévisibles. «Une réaction violente contre la communauté copte aurait dû être anticipée. Or les forces de sécurité ont échoué à éviter les attaques et mettre un terme aux violences».

Les Coptes sont accusés par les partisans extrémistes de l’ancien président Morsi d’être complices de sa destitution par l’armée.

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…