Le Fil
Swaziland /
13H43 - lundi 23 septembre 2013

Simulacre d’élections au Swaziland.

lundi 23 septembre 2013 - 13H43

Le Swaziland est la dernière monarchie absolue d’Afrique. Vendredi 20 septembre, dans ce pays où le roi Mswati III jouit du droit de cuissage le plus absolu sur les femmes de son pays – il vient tout juste d’épouser sa quinzième femme âgée de dix-huit ans – le peuple Swati a été appelé aux urnes en vue d’élire son parlement. En effet ,la démocratie monarchique vient d’être décrétée par sa Majesté, qui désire instaurer «  le mariage entre le monarque et les urnes ».  « Une farce », dénonce Courrier International, lorsque que l’on sait que cette élection n’apportera pas le moindre changement à l’autocratie brutale qui régit le pays. Ces élections sont, d’une part, une opportunité de donner un nom plus consensuel à un régime purement monarchique. D’autre part, c’est également l’occasion d’une répression plus soutenue encore à l’encontre de l’opposition politique : arrestations, jugements arbitraires, emprisonnements et torture se multiplient dans tout le pays.

 

 

Journaliste

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…