Tunisie
Tunisie /
13H23 - samedi 4 mai 2013

Pour la Tunisie qu’on aime : Une initiative pour donner une image plus positive de la Tunisie

samedi 4 mai 2013 - 13H23

Opinion Internationale lance avec des Tunisiens et des amis de la Tunisie, la Tunisie qu’on aime, un projet qui vise à véhiculer une autre image du pays et à promouvoir une diversité, une envie de liberté et également à soutenir des associations. Au programme, deux événements : le premier, lundi soir au théâtre muncipal de Tunis et le second à l’Olympia à paris le 10 juin. Une conférence de presse avait lieu samedi matin à l’hôtel Africa de Tunis en compagnie de Michel Taube, fondateur d’Opinion Internationale et initiateur du projet, Lotfi Abdelli, Mehdi Houas, ancien ministre du tourisme, Lotfi Gabsi, qui a crée l’association Because I’m Tunisian et Hejer Bourguiba, fille de l’ancien Président.

Logo Final

Une campagne qui fait suite au reportage biaisé d’Envoyé Spécial

« Cette campagne arrive à point nommé : La Tunisie est un pays libre, la période est très agitée tant sur le plan économique que sur le plan de la transition démocratique qui n’est pas encore achevée ». C’est par ces propos que Michel Taube a souhaité introduire la Tunisie qu’on aime.

Une campagne qui fait suite au reportage biaisé d’Envoyé Spécial

Tout est en réalité parti d’un reportage d’Envoyé Spécial diffusé en Janvier dernier sur France 2 et qui présentait un visage terriblement sombre de la Tunisie. On y voyait un pays déserté par les touristes, en proie à la montée de l’islamisme le plus radical en provenance de certains pays du Golfe et dont les valeurs de liberté portées deux ans plus tôt par les révolutionnaires auraient complètement disparu.

Or, la réalité est plus nuancée. En effet, ces éléments-là ne sont pas contestables mais ils ne représentent qu’une vision tronquée de ce que vit la Tunisie aujourd’hui. Pour Lotfi Abdelli, la raison principale vient du fait que « les journalistes ne s’intéressent pas aux trains qui arrivent a l’heure » et ajoute t-il  » on ne sait pas vendre notre image, on a rien à envier aux marocains ou aux indiens qui bénéficient de ce côté-là d’une couverture remarquable ».

Lancement de la campagne au théâtre municipal de Tunis lundi soir et le 10 juin à l’Olympia

Voilà donc l’ambition de cette campagne présenter la Tunisie sous un autre jour mais surtout redonner envie aux touristes de s’y rendre car « on ne risque pas plus de se faire agresser à Tunis qu’à Paris ou à Rome » indique Lotfi Abdelli. Pour la soirée de lancement aura donc lieu lundi soir à Tunis et sont attendus des artistes, humoristes et chanteurs encadrés par deux hôtes de choix que seront Lotfi Abdelli et Guy Bedos pour assurer le spectacle.

Rédacteur en chef

Sidi Amor, un écovillage au coeur de la Tunisie

Cet écovillage se situe sur les premières collines qui surplombent la baie de Tunis, au dessus de l’Ariana. La ville et ses grands lacs s’étalent en contrebas. Du lieu, on ne voit…