Eric Dupond-Moretti/CHANGE-MAKERS
Par Alain Elorza, photographe
Eric Dupond-Moretti
Par Alain Elorza, photographe
Robert KING
Didier_LOCKWOOD

Chaque semaine au cœur de l’actualité, le photographe Alain Elorza portraite les vrais « people » dans son objectif. Cette semaine, il a choisi Eric-Dupond Moretti, avocat pénaliste au barreau de Pais : Il  défend Michel Atangana, plus ancien détenu français à l’étranger, qui devrait être libéré dans les prochaines heures.

Ce dernier avait été condamné en 1997 au Cameroun pour détournements de fonds publics, dans le cadre d’un projet autoroutier. Il bénéficierait aujourd’hui de la grâce du président Paul Biya. Un décret signé hier fait état d' »une remise totale de la peine restant à purger en faveur des personnes  condamnées à une peine d’emprisonnement pour détournement de deniers publics et dont le séjour en milieu carcéral (…) est supérieur ou égal à dix ans. » Cela s’applique donc à Michel Atangana.

Maître Dupond-Moretti a confié à Opinion Internationale qu' »à la lecture du décret présidentiel paru hier, il n’y a pas de doute ; j’attends, nous attendons la libération de Michel Atangana d’un instant à l’autre. »

Alain Elorza
Photographe