17H45 - samedi 7 mars 2015

Jean-Marie Bockel

 

FREY_SHOOTING_BOCKEL_09_60 (1)

Ancien ministre, Jean-Marie Bockel est sénateur du Haut-Rhin (France) et Président de Mulhouse Alsace Agglomération. Ancien avocat, il devient en 1981 député socialiste du Haut-Rhin jusqu’en 1993, puis de 1997 à 2002. Secrétaire d’État auprès du ministre du commerce, puis ministre du commerce en 1986, il est parallèlement Conseiller général du Haut-Rhin, Maire de Mulhouse de 1989 à 2010, Président de l’Association des maires des grandes villes de France de 2001 à 2007 et Président de Mulhouse Alsace Agglomération depuis 2010.

De 2007 à 2010, en tant que ministre d’ouverture du gouvernement de François Fillon, il est successivement Secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, puis Secrétaire d’Etat à la Justice.

Homme politique social libéral dont les convictions tendent depuis longtemps vers le centre, Jean-Marie Bockel est président du parti La Gauche moderne, et a participé à la création de l’UDI de Jean-Louis Borloo comme membre fondateur. Il en est actuellement vice-président ; et est chargé au sein du contre-gouvernement mis en place par l’UDI de l’Afrique et de la Francophonie.

Il est Sénateur du Haut-Rhin depuis 2004, membre de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense, et des Forces armées du Sénat, pour laquelle il a notamment rédigé en juillet 2012 un rapport sur la cyberdéfense ; et en octobre 2013 sur l’Afrique.

Jean-Marie Bockel est Colonel de Réserve de l’Armée de Terre (affecté à la Brigade Franco-Allemande) et Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

Guy Savoy : entretien avec un homme en colère

C’est un homme en colère qui a reçu hier Opinion Internationale. Guy Savoy, « Monsieur » Guy Savoy devrait-on dire, est un des plus grands ambassadeurs de la cuisine français, de cet art d’être…
Michel Taube

Secrets d’oreiller

L’oreiller est plus qu’un objet. Il est le support de certains conciliabules, où s’échangent les secrets les plus intimes, parfois celui où un chef d’État peut se voir glisser dans le creux…
Raymond Taube