Edito
09H46 - jeudi 14 juillet 2022

Réinventons les rituels républicains : faisons du sport en chantant la Marseillaise ! Le billet d’été de Michel Taube

 

Source : Paris2024.org

Le défilé militaire, l’honneur aux drapeaux, les cérémonies aux morts dont l’hommage au Soldat inconnu, tous ces rituels républicains sont à saluer et à perpétuer comme le fera la République en ce 14 juillet, jour de fête nationale !

Mais comme nous le suggérions déjà en 2020, les valeurs de la République mériteraient de nouveaux rituels.

Les jeunes générations suivent-elles, participent-elles à ces modes traditionnels de commémoration ? De moins en moins malheureusement. Les jeunes connaissent-ils la Marseillaise ? Certains artistes proposaient même de la réécrire pour mobiliser les jeunes. Leur apprend-on à aimer le drapeau national au-delà des moments de victoire de nos équipes sportives ? Assistent-ils le 8 mai, le 11 novembre, le 14 juillet aux grands rituels républicains ?

Dans de nombreux pays, la journée de classe commence par le salut au drapeau et l’hymne national. Quid des écoles, de la primaire à l’université, en France ?

Proposition : et si le rituel de chanter ensemble la Marseillaise se déroulait à la fin des 30 minutes de sport quotidiennes que le président de la République a décidé d’organiser dans toutes les écoles de France dès la prochaine rentrée scolaire ?

Certains athlètes s’étaient joints en 2020 à notre idée de faire du sport tout en saluant le drapeau français. Teddy Palassy, ancien commando marine, co-fondateur de l’association Forces spéciales Coaching, y avait participé. Il vient de copublier un livre remarquable, « Forces spéciales & unités d’élite » (éd. SOLAR, 2022) : son témoignage, ainsi que 13 autres morceaux de vie d’anciens militaires et policiers aguerris, devraient donner des idées d’engagement à des jeunes souvent désœuvrés et à la recherche d’eux-mêmes et de sens à leur vie.

En 2019, des athlètes et des personnalités comme Mike, Karl Amoussou, Aton, Angélique Chetaneau, Romain Courcier, Anouk Garnier, Ismaël Guedi, Mouss Ouidja, Marginal Ray, Jimmy Robert, Cyril Vidal, Christophe Suge, Alex (1er  RPIMA), le Team Wounded Warrior (Gérald Martinat) et donc Teddy Palassy avaient lancé l’idée avec Opinion Internationale de cette Minute de sueur pour la France. Cela pourrait très bientôt s’appeler #VivelaFrance.

En 2023 avec la Coupe du monde de rugby, en 2024 avec les Jeux olympiques et paralympiques, espérons que le monde entier verra les valeurs qui animent les jeunes Français avec des Marseillaise entonnées à tue-tête comme c’est trop rarement le cas de nos jours.

Apprendre le respect et faire corps tous ensemble par une ode aux valeurs de la nation, à l’école, dans le sport ou dans les grandes dates de notre histoire, voilà qui commencerait par renouer le fil désuni qui relie les Français à la France.

 

 Michel Taube

Directeur de la publication

« Nos enfants et notre chère laïcité valent bien une révision constitutionnelle ! Je signe l’Appel pour l’adoption d’un titre De la laïcité dans la Constitution » avec F. Thiriez, M. Taube, M. Monshipour, F. Robiolle, A. Sugier, JE. Schoettl, G. Bigot, C. Bréchignac, P. Bruckner, P. Conesa, P. Feitussi, C. Ferré, S. Guérin, P. Kessel, N. Lenoir, JC. Magendie, R. Redeker, D. Salvatore Schiffer, PA. Taguieff, A. Vatanen…

    Deux ans après l’assassinat de Samuel Paty, cet Appel est paru dans une version légèrement écourtée dans le JDD et le JDD.fr du 16 octobre 2022. Opinion Internationale le propose…
Michel Taube