Actualité culturelle
19H22 - mercredi 6 octobre 2021

Strass et plumes dans la Ville-Lumière

 

Le Lido comme le Moulin Rouge ou le Crazy Horse font partie de ces monuments terriblement français, fantastiquement parisiens qui font rêver les touristes et étourdissent les provinciaux. Sexistes pour certains, lumineux pour d’autres, has-been pour les troisièmes, ces revues s’ancrent néanmoins dans un paysage festif et coloré qui font la gloire de notre beau pays. Car la caricature de la femme parisienne y est pour le moins flatteuse et permet de véhiculer une image sexy et classe qui ne déplaît réellement à pas grand monde. Les filles y sont en effet très belles, les garçons ornementaux, les décors magnifiques et les costumes époustouflants. L’ambiance y est gentillette, on fait semblant de s’y s’encanailler avec sa moitié rougissante et on boit des coupes de champagne dans le « gai Paris ». Une soirée pas si mauvaise au fond.

75 ans de dîners-spectacles

Cette année, le Lido en particulier fêtera ses 75 ans. Inventeur du dîner-spectacle, Pierre-Louis Guérin assura la direction du cabaret de sa création à sa mort en 1982. Il fait venir un ancien danseur de la troupe de Mistinguett, René Havart, dit René Fraday, puis l’année suivante Margaret Kelly, dite Miss Bluebell. Avec le chorégraphe américain Donn Arden puis le créateur de costume Folco, ils vont, ensemble, écrire la légende du Lido. Avec pour signature une féérie ancrée dans un imaginaire collectif plutôt que dans une tradition strictement française. Magie que l’actuelle revue diffuse toujours, en s’appuyant sur les codes d’aujourd’hui. 1,75m, minimum pour les filles, 1,83m pour les garçons, dans la troupe du Lido, ils sont quelque 70 danseurs qui, avec près de 600 costumes et 400 paires de chaussures, font vibrer la scène.

Des stars comme s’il en pleuvait

Et les stars, des années folles aux temps modernes, n’ont jamais cessé de défiler au Lido, de Shirley MacLaine à Zinedine Zidane, en passant par Eddy Barclay, Henri Salvador et même Yves Saint Laurent qui fêta là les 20 ans de sa maison de couture!

Tout y est grandiose et lumineux, les pointes d’humour font écho aux effluves de glamour, et toujours cette sophistication propre au Lido : l’art d’être habillé, même nu. L’art aussi de convier sur scène ceux qui demain seront des stars : les magiciens et illusionnistes Siegfried et Roy, la chanteuse Annie Cordy ou le ventriloque Fred Roby…

Pour narrer ces 75 ans d’histoire, les éditions Flammarion sortent un beau livre, richement illustré, pour mettre en scène danseurs, solistes, costumiers, décorateurs, ingénieurs, cascadeurs, compositeurs, musiciens, chefs… qui tous ont marqué, à leur manière les plus belles pages du Lido.

Écrit par la journaliste Sonia Rachline et préfacé par Nikos Aliagas, cet ouvrage est un très bel hommage en images, témoignages et anecdotes à ce cabaret mythique, né au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour réenchanter la Ville Lumière.

Deborah Rudetzki

 « Plumes, strass et émotions : 75 ans de rêves au Lido », de Sonia Rachline, éd. Flammarion
A paraître le 20 octobre 2021

Directrice de la Rédaction

TheFork dans un podcast gourmand et engagé !

« Chemin de table » est un nouveau podcast lancé par The Fork. Une écoute pertinente pour une consommation réfléchie, la valorisation du terroir et la transmission des savoirs.
Fanny David

Le gras c’est la vie !

En cette phase de carnaval, où les festivités reprennent après deux années tronquées, profitez du 1er mars pour célébrer avec gourmandise et générosité.
Deborah Rudetzki