Edito
11H14 - samedi 17 octobre 2020

Nous sommes tous Samuel Paty !

 

D’après plusieurs sources, le professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines s’appelait #SamuelPaty et il faisait l’objet depuis une semaine, d’une “Fatwa” lancée par des parents d’élèves, reprise par des mosquées et des organisations islamistes.

Le parent d’élèves Hajj Brahim a mobilisé pendant une semaine pour demander l’exclusion de ce « voyou » comme il osa appeler le professeur Samuel Paty.

Pire, ce même Hajj Brahim, et parmi malheureusement de nombreux autres pyromanes, s’est présenté à l’école deux jours après avec Abdelhakim Sefrioui, leader islamiste radical fiché S, membre du conseil des imams de France, qui a demandé à l’administration scolaire du lycée du professeur Samuel Paty « la suspension immédiate de ce voyou […] avec la ferme intention de mobiliser devant l’école. » Enfin, le nom du professeur a été voué aux gémonies sur les réseaux sociaux.

Opinion Internationale, qui dès hier soir dénonçait ce lynchage collectif orchestré depuis le 5 octobre, est pleinement solidaire de la famille de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, mort pour la France, mort pour la liberté, tombé au champ d’honneur de cette sale guerre contre la gangrène islamiste.

Nous sommes tous Samuel Paty, ce fantassin, ce « hussard noir » de la République !

Oui, nous sommes en guerre, probablement une guerre civile, et l’heure est venue de passer de la parole aux actes !

Le premier acte pourrait être que les Français montrent puissamment qu’ils n’ont pas peur !

Nous appelons le président de la République à élever Samuel Paty au grade de chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.

Et nous appelons les Français à commettre un geste fort, de courage et d’audace, le jour de ses obsèques : présentons toutes et tous, à nos fenêtres, dans nos écoles, sur les lieux de travail, partout en France, avec texte et discours explicatifs, une caricature du prophète Mahomet pour dire « ceci n’est pas un geste anti-musulman, mais ceci un geste républicain supérieur à la loi de Dieu ».

N’ayons pas peur, montrons le et nous commencerons à sauver la République !

 

 

Michel Taube et la Rédaction

 

 

Inscrivez-vous dès maintenant au prochain Live Opinion Internationale jeudi 12 novembre 2020 de 19h à 20h30 sur Zoom. Programme et inscription ici.

 

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Les lois du marché. L’édito de Michel Taube

Les lois du marché priment souvent sur celles du législateur, et le capitalisme s’est accommodé de toutes les idéologies : le communisme n’a jamais été qu’un capitalisme d’État, plus violent, plus absurde, plus injuste que...
Michel Taube