Monde
07H16 - jeudi 9 janvier 2020

« Otage au Japon » : entretien avec François Zimeray, avocat de Carlos Ghosn, à la sortie de sa conférence de presse au Liban

 

A la sortie de la conférence de presse de Carlos Ghosn tenue à Beyrouth le 8 janvier 2020, François Zimeray, l’un de ses avocats, répond à Opinion Internationale : il explique la stratégie de son client et les raisons qui font de l’affaire Ghosn un exemple de combat pour les libertés.


François Zimeray nous parle aussi de l’homme Ghosn : et c’est un homme en colère mais libre qui s’est présenté à l’opinion internationale hier. Le samouraï Carlos Ghosn, tel que nous le présentions dès son arrestation en novembre 2018, est bien déterminé à mobiliser toute son énergie, tous ses talents, toutes ses ressources pour sauver son honneur à la face du monde et éventer le complot ourdi par Nissan et le procureur japonais pour le faire tomber.

Il y a quelque chose d’homérique chez Carlos Ghosn, une force vitale qui relève du conatus spinozien plus que de l’animal politique blessé : il est de ces hommes qui peuvent faire vaciller les empires et le cours de l’histoire. Il est mort une fois dans les geôles japonaises, le voici ressuscité, et bien décidé à vivre !

Toutes choses égales par ailleurs, hier, Carlos Ghosn nous remémorait l’honorable Sakaé Menda, innocenté et libéré quarante ans après sa condamnation à mort par la « justice » japonaise (il nous avait fait l’honneur de sa présence lors du premier Congrès mondial contre la peine de mort en juin 2001 à Strasbourg). Lui aussi savait de quoi il parlait lorsqu’il dénonçait la machine à tuer que constitue le système pénal dans l’Empire du soleil levant.

Désormais, Carlos Ghosn est libre de se défendre.

Entretien audio exclusif ci-dessous avec François Zimeray.

Propos recueillis par Michel Taube

 

Blue Talks in Tunisia : la mer dans tous ses États

  La Saison bleue passe par la Tunisie et vogue de Méditerranée en mers et océans… Le troisième webinaire « Blue Talks » du Club Bleu conforte son succès et son expansion grandissante, plus…
Michel Taube

Paul Mc Cartney rejoint Mick Jagger et les Rolling Stones

Quand Bill Wyman quitta les Rolling Stones en 1993, Darryl Jones le remplaça en tant que bassiste attitré, mais sans jamais devenir officiellement membre du « plus grand groupe de rock du monde ». A…
* Marginal Ray *