Le Fil
Asie /
13H40 - lundi 16 septembre 2013

Première rencontre en vue entre le président iranien et américain depuis 1979

lundi 16 septembre 2013 - 13H40

Même si la décision iranienne aura été précédée d’une correspondance régulière entre Rouhani, le nouveau président iranien, et Barack Obama, elle a tout de même surpris le Ministère des Affaires Étrangères français. Téhéran s’est dit également prêt à recevoir le gouvernement britannique, une rencontre que ce dernier n’avait pourtant pas demandée. Cette attitude, analyse The Guardian, est un signal envoyé par le président Rouhani qui souhaite avoir une attitude plus constructive avec l’Occident, que son prédécesseur, et qui se prépare donc à discuter du nucléaire, sujet sensible depuis plusieurs années, et bien entendu de la Syrie. L’entrevue pourrait avoir lieu à New York en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Journaliste

Russie : Mikhaïl Khodorkovski libéré

Mikhaïl Khodorkovski a été libéré de son camp de détention vendredi 20 décembre, où il aura passé plus de dix ans pour escroquerie et fraude fiscale, selon l’agence privée russe Interfax. Sa…

Irak : Attentat meurtrier à Bagdad

Dix personnes ont été tuées jeudi à Bagdad lorsqu’un kamikaze a déclenché sa charge explosive au milieu de pèlerins chiites, ont rapporté des responsables des services de sécurité. L’attentat s’est produit dans…