Tunisie
Tunisie /
19H53 - vendredi 22 février 2013

Comptage des manifestants : « chi la formé » contre Google Earth!

vendredi 22 février 2013 - 19H53
 

La chronique de Zeineb FARHAT, directrice du El Teatro et militante à l’Association tunisienne des Femmes Démocrates

Jeunes, on épelait : » c-h-i-  l-a  –f-o-r-m-é « à voix haute en brandissant de  derrière notre dos quelques doigts de la main – ou des deux- afin de décider à qui reviendrait la priorité du jeu ! et on le répétait jusqu’à l     a satisfaction  des  protagonistes !

Plus tard, on a en compris le sens en articulant: « chez la fourmi » !

 

Il semble que ce comptage « culturel » si ancré en Tunisie reste de mise chez le gouvernement tunisien de la Troika, ce qui fait se gausser de rires insolents !

 

Manifestation sur l'avenue bourguiba à Tunis ©Amine Ghrabi

Manifestation sur l'avenue bourguiba à Tunis ©Amine Ghrabi

Lors des funérailles de Chokri Belaid le vendredi 8 Février, le Ministère de la Défense nationale, dont le chef n’appartient à aucun parti politique, a annoncé le chiffre de 1 million 400.000 personnes qui ont accompagné une des figures de l’opposition de la gauche démocratique au cimetière.

Lequel chiffre fut fortement contesté par tous les ministres et responsables de la Troika au pouvoir, qui, la moue sarcastique, avançaient le chiffre de 500 à 600.000 seulement !!

Faut il préciser que la famille Belaid a formellement interdit à toute prsonnalité de la Troika de présenter ses condoléances ou même de suivre le cortège funèbre de Chokri Belaid juqu’à ce que lumière soit faite quant à l’identité de ses assassins ?

Faut il rappeler aussi que la Nahdha se targue encore d’être arrivée première aux premières législatives du 23 Octobre 2012 par 1 million 400.000 voix sur une population de 11 million mais dont à peine 50% sont partis aux urnes ??

Lors de la manifestation le  parti islamiste majoritaire au gouvernement, Ennahdha se voyait déjà millionaire… en manifestants. Or le samedi 17 Février alors que le mot d’ordre était de montrer et de démontrer la puissance et l’allégeance du Peuple Tunisien au Parti Nahdha, le ministère de l’Intérieur dont le chef, aujourd’hui Premier ministre, appartient au parti islamiste, a annoncé que les manifestants étaient au nombre de 66.000 !

Si l’on est si loin de la manifestation « millionnaire » rameutée à coups de transport gratuit et de « per diem » généreux, le chiffre de 66.000 est fort contesté !

 

Que faire ? qui croire ?

Permettre de douter et de contester  le  nombre des manifestants des funérailles de Chokri Belaid équivaut à douter et de contester le chiffre des manifestants de la « millionnaire » de la Nahdha.

Alors : « chi la formé » jusqu’à la satisfaction des deux parties contestaires ???

Non ! Car « Goggle Earth » a été sollicité pour prouver que l’avenue Habib Bourguiba de la capitale ne peut aucunement contenir ce chiffre avancé par le Ministère de l’Intérieur ! 66.000 âmes, si bonnes musulmanes soient elles, ne peuvent s’y côtoyer même si l’on arrache tous les platanes et autres édifices des deux côtés de cette même artère principale, le maximum ne peut excéder les 40.000 !!

Alors que ce même « Earth Google » a confirmé le chiffre du Ministère de la Défense nationale et de ses hélicoptères qui sillonnaient le ciel et a confirmé le chiffre 1 million 400.000 âmes, musulmanes, laïques et mécréantes, ayant accompagné la dépouille de Chokri Belaid au vu du parcours d’environ 4 km entre la demeure de ses parents et la sienne, la dernière !

Lundi 18 Février, un appel spontanné a été repris par les réseaux sociaux et le fameux « télépone arabe » si efficace pour manifester dans la même Avenue Bourguiba et lancer un seul cri » qui a tué Chokri Belaid ? », cet appel a été rejoint par les partis de l’opposition Jeudi 21 qui y participeront, demain samedi 23 Février à partir de 14H.

Alors, qui gagnera en décomptage ? Le « chi la formi » du Ministère de l’Intérieur ou Google Erath  de la jeunesse internaute tunisienne si insolente ???