Human Rights
Afrique /
07H46 - jeudi 8 décembre 2011

Human Right Watch dénonce le travail des enfants mineurs au Mali

jeudi 8 décembre 2011 - 07H46

L’ONG de défense des droits de l’homme Human Right Watch tire la sonnette d’alarme sur la situation révoltante du travail des enfants dans les mines d’or du Mali.

Une enquête poussée réalisée sur place met en lumière, des sites de productions aux négociants, l’utilisation massive d’enfants comme main-d’oeuvre dans les mines. Ils seraient ainsi 20 000, rien qu’au Mali. Ces enfants quittent l’école pour aller exercer cette activité dans le but avoué d’aider leur famille. Ils développent rapidement des troubles de la santé, passant de nombreuses heures sous terre, dans un environnement insalubre. Ils souffrent également des conséquences de l’exposition au mercure, un produit fréquemment utilisé dans l’orpaillage.

Les entreprises occidentales, principales importatrices d’or africain, contactées par Human Right Watch, ont annoncé qu’elles mettaient déjà en place des procédures pour éviter de s’approvisionner auprès de producteurs faisant travailler des enfants. Une gageure face à l’opacité de l’industrie orpaillère malienne, et face au grand nombre d’intermédiaires intervenant dans la chaîne d’approvisionnement.

Photo : une mine d’or au Mali (DR)