Edito
08H23 - jeudi 5 octobre 2023

Michel Houellebecq et Salman Rushdie : NOS Nobel de littérature et de la paix 2023 ! L’édito de Michel Taube

 

Opinion Internationale a tranché : nos coups de coeur pour les deux plus prestigieux Nobel vont au plus Français et au plus lu au monde des écrivains français, Michel Houellebecq, et pour la paix à l’écrivain et résistant à l’oppression fanatique de l’islam radical, Salman Rushdie.

 

Littérature française

Décidément, déjà trois Français sont lauréats des Prix Nobel 2023 ! Moungi G. Bawendi en chime et Anne L’Huillier et Pierre Agostini en physique.

Et si la moisson continuait d’ici lundi en économie et pourquoi pas, en littérature ?

Le plus Français, le plus universel des Algériens mériterait le Nobel : Boualem Sansal, dans un entretien qu’il nous avait accordé en juin au siège de son éditeur Gallimard, dit sa peine de voir le monde s’effriter autour de lui sous le poids d’une religion devenue fanatique.

Et si ce midi Michel Houellebecq était le 17ème Prix Nobel de littérature français ? Après Annie Ernaux l’an passé, cela rééquilibrerait le rapport des Lettres au politique et l’esprit macronien du en même temps flotterait sur l’Académie d’Oslo.

H comme Houellebecq, écrivait notre chroniqueur Jean-Philippe de Garate en 2021 : “H a vraiment enragé de ne pas avoir le Goncourt, mais ce ne fut que partie remise. Tant c’était évident. 

[…]

Si Michel H devient prix Nobel, c’est parce que toutes ses œuvres comportent la même sensation de vacuité. H n’est pas vraiment un romancier, ou plutôt il l’est par le détour du style. Ses histoires, en Thaïlande ou à la fac de Paris qui s’islamise, finalement, ne l’intéressent qu’à demi. D’ailleurs, dans les remarquables entretiens que H eut avec BHL et dont ils sortirent un bon ouvrage, on s’aperçoit de la première donnée :  la haine abyssale de la mère de H. Un fils privé de l’amour d’une mère, c’est un gouffre qui s’ouvre. Ce fut le cas.

H n’est pas vraiment heureux mais c’est de cette langueur – oui, c’est le mot qui le dépeint le mieux, la langueur- qu’il tire le meilleur de lui-même. H est tellement actuel ! Il est tellement « nous ». Il voudrait tellement « autre chose ». Il a pu survivre à des hivers irlandais et ces trente hideuses (1990-2020) qu’il a parfaitement exprimés. Et même la Covid.

Oui, on sait, il n’adore pas l’Islam à la française, trop double-jeu et radical à sa base à notre goût. Peu importe car à notre connaissance, le prix Nobel se remet encore en Suède, pas à Médine.” Ni à Médine lui-même d’ailleurs. 

Alors H prix Nobel aujourd’hui à 12h ? 

 

Rushdie, l’Insoumis

Le régime des mollahs iraniens a changé la vie et le destin d’un homme, Salman Rushdie, en le condamnant à mort il y a 34 ans. En août 2022, l’écrivain, le conteur, l’homme libre a été victime d’une énième tentative d’assassinat à New York. Il y a survécu. Par miracle, par rage de vivre !

La révolution Femme Vie Liberté qui soulève l’Iran depuis septembre 2022, et manque de soutien de la communauté internationale, se verrait reconnue à sa juste valeur par un tel Prix.

Ecrivain, professeur de philosophie de l’art, grand éditeur européen, chroniqueur régulier d’Opinion Internationale, qui vit entre Bruxelles, Rome et Paris, Daniel Salvatore Schiffer avait défendu déjà l’an passé l’attribution du Nobel de la paix à Salman Rushdie dans un entretien vidéo à revivre ici…

Daniel Salvatore Schiffer a publié en novembre 2022 « Penser Salman Rushdie » (l’aube, Fond. Jean Jaurès), ouvrage collectif de référence dans lequel votre serviteur a publié un texte : “Salman Rushdie, ce Français parmi nous !”.

 Le Nobel de la pais sera décerné vendredi 6 octobre.

 

Michel Taube

Directeur de la publication

Bonne fête à toutes les mamans !

C’est la première année sans ma mère. Elle va me manquer tout au long de cette journée festive et je ne pourrai plus lui offrir une rose. Si son absence sera probablement…