Edito
11H58 - mardi 5 septembre 2023

Vive les riches ! L’édito de Michel Taube

 

Bernard Arnault est donc un “salaud” lorsqu’il fait un don de 10 millions d’euros avec sa famille aux Restos du Coeur, pour aider à sauver l’organisation créée par Coluche en 1985 ?

Comme lorsque François Pinault, ce même Bernard Arnault, et d’autres grandes fortunes de France et du monde entier versèrent des centaines de millions d’euros, et beaucoup plus avec les dizaines de milliers de donateurs, pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

“Ces salauds, ces ultra-riches, ils se font de la pub sur le dos des pauvres !” Tel est le message que diffusent les tweets et les passages TV et radio des dirigeants de La France Insoumise, des pseudo-Verts (pastèques, verts à l’extérieur mais rouges à l’intérieur) et même du PS depuis quelques heures ! 

Ces envieux, ces orgueilleux mal placés, déversent leur haine des riches qui est en fait une haine de la réussite, de l’effort, bref de cet idéal bourgeois que le monde nous envie. Cette haine des riches, comme cette haine des bourgeois, est en fait une haine de soi. Pire, cette détestation est souvent une haine de la France et de l’Occident.

Mais revenons à l’actualité… Bernard Arnault, l’homme le plus riche du monde, connaîtra-t-il le sort qu’a connu un de ses prédécesseurs, Bill Gates ? Littéralement détesté sur les réseaux sociaux, accusé des pires intentions complotistes, le fondateur de Microsft est juste (entre autres actions) le plus grand contributeur financier au monde en faveur des politiques de santé publique dans les pays sous-développés, notamment contre le SIDA et le paludisme.

Plus Bernard Arnault sera généreux, plus il sera détesté par ces enragés de l’anti-monde ! 

Ces Soumis à leur haine des autres et de soi ont bien tort, ne serait-ce que d’un point de vue purement éthique et philosophique. Comme nous le disons souvent en méchant libéral que nous sommes : “il y a plus de vertu dans le choix de céder 90% de sa fortune à des oeuvres sociales que dans l’obligation de payer des impôts…” Surtout lorsque les prélèvements obligatoires vous déshabillent littéralement.

Aux Etats-Unis, 200 millionnaires ont demandé en début d’année à être davantage taxés. En 2019, des milliardaires américains, dont le méchant George Soros ou le cofondateur de Facebook Chris Hughes, avaient demandé la création d’un impôt spécifique pour les plus riches.

Proposons mieux : puisque les entrepreneurs qui ont fait fortune réussissent souvent mieux qu’une collectivité publique, formons le vœu que ces milliardaires, et tous les millionnaires de France, de Navarre et du monde entier, soient déchargés de la forte pression fiscale française en échange de leur engagement massif pour la planète et pour la relance de l’ascenseur social par le travail.

Aux donneurs de leçons qui n’ont jamais créé un seul emploi, il est important de rappeler que la société LVMH qui par ailleurs fait la fierté de la France dans le monde est l’employeur le plus attractif en France. La solidarité est inscrite dans les valeurs de l’entreprise et les salariés jouissent d’avantages financiers (primes, congés supplémentaires…) que l’on ne retrouve pas ailleurs.

La réussite ainsi que le rayonnement de la France passent par ces entreprises et ces entrepreneurs. Merci Bernard Arnault, Merci Francois Pinault, merci Xavier Niel… Et surtout merci aux près de 4 millions d’entreprises françaises.

 

Michel Taube

 

Directeur de la publication

Il faut aider le Soudan – L’Edito de Michel Taube

Le 11 avril 2019, le peuple soudanais se levait et faisait chuter le dictateur Omar el Bechir. Depuis cette date, de coups d’États en tentatives de conciliation, l’instabilité politique s’est installée dans…
Michel Taube