Edito
12H06 - samedi 2 juillet 2022

Les opinions week-end de Michel Taube

 

Bonne nouvelle : nous aurons moins de lois !

Cette Assemblée impossible à gouverner sortie des urnes législatives aura du bon finalement ! Obligés de négocier, de chercher des majorités ponctuelles, les députés voteront moins de lois ! Incroyable mais vrai !

 

L’exploit de la semaine : 14 instituteurs se sont relayés dans une classe du Val-de-Marne, record mondial digne du Guinness des records

Des dizaines et bientôt des milliers de parents d’élèves portent plainte en action collective pour non-remplacement de professeurs absents, rappelant à l’Etat à ses obligations de service public.

Dans le Val-de-Marne, 14 professeurs des écoles remplaçants se sont succédé dans une même classe, tourbillon auquel il faut ajouter des semaines sans aucun prof présent. Est-ce parce que les élèves étaient impossibles à gérer ? Parce que l’administration n’a pas eu l’idée de proposer à l’un de ces remplaçants de rester titulaire dans cette classe ? Ou bien parce que les remplaçants seraient mieux payés que les titulaires et donc incités à ce nomadisme ?

Morale de cette histoire : Il est urgent non seulement de dégrossir le mammouth de l’Education Nationale mais surtout de proposer des stages très intensifs de management des ressources humaines à toutes les directions de ce ministère. C’est sûr, Pap N’Diaye a certainement été « recruté » pour ses qualités de DRH !

Dans cette attente, le Guinness Book des Records va pouvoir immortaliser ce pitoyable record !

 

Mauvaise nouvelle : les calomnieuses vont-elles avoir gain de cause ?

Après notre édito sur le toucher rectal, et à deux jours de la nomination d’un nouveau gouvernement, nous espérons vraiment que Damien Abad, que nous ne connaissons pas et avec lequel nous n’avons aucune accointance particulière, bénéficiera de la présomption d’innocence. Fort de la confiance renouvelée par ses électeurs, il devrait rester au gouvernement. Ce n’est pas ce qu’annnoncent les bruits de couloirs mais le démettre serait une victoire pour les calomnieuses qui sévissent sur la place publique.

 Calomniez, calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

 

L’arroseur arrosé…

Pendant ce temps, dans la chronique fournie de « l’arroseur arrosé », l’égérie intellectuelle des wokistes américains, Rokhaya Diallo, colporte des accusations de harcèlements contre un député Insoumis dont nous tairons le nom par principe pour ne pas alimenter la rumeur, même s’il a fait partie des plus virulents détracteurs du maintien de Damien Abad au gouvernement.

Les accusations anonymes dont il est victime n’ont évidemment rien à voir avec son élection à la tête d’une importante commission parlementaire.

Et voilà que les dirigeantes du faux pseudo Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique crient au scandale et à la dénonciation calomnieuse en tentant de sauver la tête de leur copain, après s’être humiliées au côté de l’islamiste et sexiste Taha Bouhafs ! C’est bien la preuve de ce que nous disions : ce non-Observatoire et ces fausses féministes ne sont que les supplétifs de la France insoumise et de leur gourou Mélenchon.

 

La bonne résolution de la semaine : Allons au cinéma !

La baisse de 30% de la fréquentation des salles par rapport à 2019 est l’expression la plus spectaculaire du monde d’après (vous vous souvenez de cette formule abondamment employée en 2020 pendant la crise Covid) ? Aller au cinéma, c’est un acte individuel dans un cadre collectif. Les plateformes, elles, c’est la solitude !

L’exception culturelle française !

 

Michel Taube

 

 

Directeur de la publication

« Nos enfants et notre chère laïcité valent bien une révision constitutionnelle ! Je signe l’Appel pour l’adoption d’un titre De la laïcité dans la Constitution » avec F. Thiriez, M. Taube, M. Monshipour, F. Robiolle, A. Sugier, JE. Schoettl, G. Bigot, C. Bréchignac, P. Bruckner, P. Conesa, P. Feitussi, C. Ferré, S. Guérin, P. Kessel, N. Lenoir, JC. Magendie, R. Redeker, D. Salvatore Schiffer, PA. Taguieff, A. Vatanen…

    Deux ans après l’assassinat de Samuel Paty, cet Appel est paru dans une version légèrement écourtée dans le JDD et le JDD.fr du 16 octobre 2022. Opinion Internationale le propose…
Michel Taube