Edito
13H43 - samedi 28 novembre 2020

Le black Friday durera une semaine au lieu d’une journée. Merci Messieurs ! L’édito de Michel Taube

 

« Le black Friday, c’est maintenant ! » claironnait hier Le Monde sur la page Promo de son site : https://codespromo.lemonde.fr/black-friday. Summum de l’hypocrisie, à côté de multiples logos de grandes marques et d’enseignes, figurait le texte suivant :

« Pour cette année, le Black Friday devait commencer officiellement le vendredi 27 novembre 2020 mais a finalement été décalé au 4 décembre suite aux annonces du gouvernement. La durée et la fin du Black Friday dépend des enseignes. Un grand nombre d’enseignes organiseront le Black Friday pour tout un week-end, soit du vendredi 4 décembre au dimanche 6 décembre. Certaines marques, comme Conforama, ont organisé une opération Pré-Black Friday pour que les promotions durent encore plus longtemps. »

Parmi les généreux partenaires du Monde, on trouve notamment les géants du e-commerce : le chinois AliExpress, qui mentionne « Les meilleurs codes promo AliExpress valables en Novembre 2020 sont à découvrir ici ! » et le japonais Rakutten, qui propose « Nos meilleurs choix avant le Black Friday ». Le reste est à l’avenant, certains ne prenant même pas la peine de dissimuler la supercherie derrière un « Pré-Black Friday » ou équivalent. Sur le site des grandes surfaces Leclerc, dont le patron ne cesse de se présenter comme le défenseur de la veuve et de l’orphelin, on peut lire « Le Black Friday a lieu le dernier vendredi du mois de novembre », ce qui correspond aux offres promotionnelles visibles sur le site.

Finalement, Amazon, sur laquelle s’acharnent habituellement nos moralisateurs, apparaît (presque) comme une entreprise vertueuse, même si son site regorge de promotions qui n’ont, évidemment, aucun rapport avec le fumeux Black Friday.

La méga opération de promotion a donc bien commencé hier dans l’hypothèse la plus optimiste, et il y a plusieurs jours voire semaines sur certains sites et fans nos boîtes aux lettres qui regorgent de dépliants commerciaux depuis déjà quinze jours.

Aujourd’hui samedi, jour de réouverture des commerces non essentiels, c’est en réalité vendredi, peu importe qu’il s’agisse du 27 novembre ou du 4 décembre. Il est black, car black is beautiful, le blanc étant réservé à la farine dans laquelle la grande distribution généraliste ou spécialiste a roulé Bruno Le Maire, pourtant brillant, mais cette fois bien naïf ou aveugle, ministre de l’Économie.

Les petits commerces ont intérêt à suivre le mouvement, s’ils ne veulent pas être les dindons de la farce de Thanksgiving, en compagnie du ministre. Nous espérons qu’ils sauront drainer le flux de clients pour éviter que la frénésie consumériste ne se transforme pas en immense cluster de coronavirusés. Personne ne veut passer Noël en réanimation ! En théorie, le gouvernement a tout prévu : 8 mètres carrés par client. Les commerçants sont déjà en train de s’entraîner à manier leur télémètre laser ! Emmanuel Macron et Jean Castex devraient les imiter, pour mesurer la portée de leur mesures.

 

Michel Taube

 

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

Pass (ou dictature) sanitaire ? Michel Taube sur LCI

  Contestation du pass sanitaire et de la vaccination, agressions sur des élus et des médecins : Bérengère Bonte de LCI recevait le 18 juillet 2021 Cécile Delozier, Isabelle Veyrat-Masson, Judith Weintraub…

Antivax : les nouveaux fachos ?

Il est incroyable que certains puissent croire que le vaccin contre le Covid nous transformera en zombies contrôlés par les gouvernements grâce à la 5G... L’édito de Michel Taube
Michel Taube

Il était temps ! L’édito de Michel Taube

Une demi-heure de discours pour enrober une annonce très attendue : la vaccination anti Covid doit se généraliser, d’abord en l’imposant aux personnes en contact avec la population, à commencer par les soignants…
Michel Taube