Edito
09H20 - vendredi 3 juillet 2020

Enfin un Alsacien dans le prochain gouvernement ? L’édito de Michel Taube

 

Les Français aiment l’Alsace. Mieux, ils ne se privent pas de le lui dire. Avant-hier, c’est à nouveau une commune alsacienne qui a été élue « Le village préféré des Français » dans la belle émission présentée par Stéphane Bern, notre Monsieur patrimoine : Hunspach dans l’Alsace verte accueillera volontiers des milliers de Français qui cherchent encore une destination d’été pour se reposer et recharger les batteries.

Heureusement pour les Alsaciens que la France aime l’Alsace car ces derniers, contrairement aux Bretons ou aux Auvergnats, ont parfois du mal à se faire connaître et à défendre leurs intérêts à Paris. Qui a relevé que, depuis trois ans, ce sont deux Alsaciens qui sont les plus proches collaborateurs du président de la République ? Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée, et Patrick Strzoda, Directeur de cabinet du chef de l’Etat, sont Alsaciens. S’ils avaient été Bretons, la terre entière le saurait. Et ce serait mérité.

Un syndrome alsacien fait que l’Alsace peine à « se vendre » à Paris (les Alsaciens furent parmi les derniers à avoir le TGV alors que c’est sur la ligne Strasbourg – Colmar – Mulhouse que se sont faits les premiers essais de cette réussite française).

Mais l’histoire s’écrit au futur… Notamment dans la composition du prochain gouvernement de la République. D’autant que depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, il n’y a pas eu de ministre alsacien.

Un Alsacien  dans le prochain gouvernement ? Oui mais lequel ? Un Sylvain Waserman, vice-président de l’Assemblée Nationale, grand expert des questions économiques, qui a expérimenté avec succès des idées neuves à la tête de la commission du développement économique de la Région Grand-Est, serait sur les rangs… Auteur d’un livre programme, « Le Monde d’Après commence demain matin… », le député formule 40 propositions concrètes pour sortir de la crise : il suggère notamment la création de Fonds souverains régionaux qui doteraient les PME de fonds propres sans s’immiscer dans leur gestion, et une décentralisation vers les régions des fonctions opérationnelles de Pôle Emploi. Des collectivités locales stratèges ? Une excellente idée venue d’Alsace qui pourrait inspirer un ministère de la décentralisation ou des entreprises.

 Réponse imminente…

 Michel Taube

Notre indépendance, c’est vous !

Parrainez Opinion Internationale

Directeur de la publication

La vraie facture Covid. L’édito de Michel Taube

Demain mercredi 20 janvier, le Premier ministre Jean Castex recevra les acteurs de la montagne pour leur confirmer que selon ses experts du Conseil scientifique et du la Haute Autorité de Santé,…
Michel Taube