Edito
18H09 - jeudi 1 août 2013
France

Coup de projecteur sur une photo choc pour appeler aux dons

 

Quand la pub met ses talents au service des bonnes consciences. Pour la troisième année consécutive, le Secours Islamique de France tapisse les murs du métro et les quais des RER et trains d’Ile-de-France de 600 affiches appelant aux dons. Les transports en commun de Lyon sont aussi desservis par un troisième visuel.

 

affiche-v1-final

Cette année, la campagne surfe sur deux sujets de préoccupation quotidienne : les fortes chaleurs de l’été et la prochaine rentrée scolaire.

L’affiche de ces deux enfants se rendant, on imagine, à l’école avec leur petit cartable en traversant un champ de ruines est particulièrement spectaculaire. Elle aurait pu être prise dans une de ces dizaines de camps de réfugiés syriens qui constituent aujourd’hui le plus grand flot de réfugiés dans le monde. Elle rappelle aussi que, même dans les pires situations d’urgence, l’accès à l’éducation pour les plus jeunes est une priorité.

 

Cette campagne a été réalisée par les équipes internes du Secours islamique.

Pour soutenir le Secours islamique : http://www.secours-islamique.org/

 

Michel Taube

Pass (ou dictature) sanitaire ? Michel Taube sur LCI

  Contestation du pass sanitaire et de la vaccination, agressions sur des élus et des médecins : Bérengère Bonte de LCI recevait le 18 juillet 2021 Cécile Delozier, Isabelle Veyrat-Masson, Judith Weintraub…

Antivax : les nouveaux fachos ?

Il est incroyable que certains puissent croire que le vaccin contre le Covid nous transformera en zombies contrôlés par les gouvernements grâce à la 5G... L’édito de Michel Taube
Michel Taube

Il était temps ! L’édito de Michel Taube

Une demi-heure de discours pour enrober une annonce très attendue : la vaccination anti Covid doit se généraliser, d’abord en l’imposant aux personnes en contact avec la population, à commencer par les soignants…
Michel Taube

Vive la France ou réinventons le 14 juillet

La France, ce sont des devoirs, ce sont des joies, c’est un des pays les plus enviés du monde. Raison de plus pour s’investir dans un effort de réinvention des symboles de la République et de transmission innovante. L'édito de Michel Taube
Michel Taube