Michel et Eric Atangana se retrouvent à Paris/CHANGE-MAKERS
Par Alain Elorza, photographe
Robert KING
Didier_LOCKWOOD

Le 28 février, après 17 ans d’incarcération au Cameroun, Michel Atangana a retrouvé sa famille et la France. Remis en liberté grâce à un décret de grâce collective signé le 18 février par le président camerounais Paul Biya, le plus ancien détenu français à l’étranger était incarcéré depuis 1997 pour des détournements de fonds publics qu’il a toujours niés.

Heureux de retrouver sa famille depuis son arrivée à Paris, Michel Atangana rattrape le temps perdu, notamment avec ses deux fils dont Eric, qui avait 5 ans quand son père a été arrêté.

La semaine prochaine, Opinion Internationale publie un entretien vidéo exclusif avec Michel et Eric Atangana qui sera suivi de témoignages sur d’autres détenus camerounais qui attendent leur libération et crient leur innocence.

Alain Elorza
Photographe