Monde
00H15 - dimanche 10 mars 2019

Hélène Pichon, une femme engagée dans « Sois belle et ouvre la » pour la Journée de la femme

 

En cette semaine du 8 mars, Journée internationale des femmes (telle est la mention officielle des Nations unies), Opinion Internationale et notre rubrique « Sois belle et ouvre la » présentent cinq femmes. Cinq points de vue sur le monde. Cinq femmes engagées, chacune dans son domaine d’excellence : inégalités, lutte contre les préjugés, agriculture, relations publiques, familles monoparentales, plafond de verre dans les affaires, c’est partout que les femmes réinventent le monde. Avec les femmes, tomorrow is today !

Sois belle et ouvre la ? C’est son destin depuis que sa vie a été confrontée aux souffrances de l’Eglise catholique. Fervente chrétienne, défenseur de la laïcité et humaniste, elle a annoncé avant beaucoup la voie à suivre pour revisiter les dogmes d’une Eglise catholique enlisée structurellement dans des pratiques contre-nature à l’endroit des corps humains.

Déjà en 2017, l’auteure de « L’Eternel au féminin, Manifeste pour une nouvelle théologie de la libération » lançait un Appel au pape François pour un Vatican III, un nouveau Concile pour en finir avec les crimes de pédophilie et d’emprise au sein de l’Eglise Catholique, qui devrait permettre de libérer les ecclésiastiques et leurs fidèles de toute schizophrénie. Car ils sont femmes et hommes de chair comme tout être humain. C’est dire que la « messe » tenue à Rome il y a dix jours, et dont aucune décision de fond n’est sortie, sinon d’éternels mea culpa, a laissé Hélène Pichon et des millions de personnes sur leur faim de justice, de progrès et de sagesse.

Hélène Pichon constate avec stupeur que la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon et primat des Gaules, reconnu coupable en première instance de non dénonciation d’actes pédophiles, étonne encore certains. Il est le troisième évêque condamné en France. Elle observe avec intérêt aussi la réaction de Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, qui entreprend à son tour de libérer sa parole sur la cécité d’une Eglise schizophrène. 

L’écrivaine espère que le Pape non seulement acceptera la démission de Mgr Barbarin, mais en comprendra bien plus profondément le sens profond et la cause ultime. Et que donc il n’attendra point l’appel et l’épuisement de toutes les voies de recours pour l’accepter car la responsabilité d’un dignitaire ecclésiastique ne se limite pas à son cas individuel et singulier mais porte bien la responsabilité de l’institution.

Aujourd’hui, la directrice des relations institutionnelles d’un important think-tank international, le CEPS, administratrice et ambassadrice de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse, vice-présidente de l’Institut Robert Schuman pour l’Europe, membre du Board monde de l’International Women’s Forum, ancienne directrice de l’Alliance française de Cork en Irlande, elle souhaite s’engager toujours plus pour contribuer à sauver l’Union européenne et sa dimension politique et culturelle dont elle n’aurait jamais dû s’éloigner.

Du combat des femmes pour leur juste et légitime place à l’égal des hommes au rayonnement des valeurs de l’Union Européenne, il n’y a qu’un pas. Et Hélène Pichon compte bien le franchir.

 

Michel Taube

Nos portraits de la semaine pour la journée de la femme :

Sois belle et ouvre la selon Sihem Souid Felten, la nouvelle pasionaria des RP diplomatiques – spéciale Journée de la femme

Et si les femmes prenaient le pouvoir en Afrique ? Le « Sois belle et ouvre la » d’Alphonsine Mikouiza

« Soyons audacieuses ! » : le manifeste culinaire et politique de Mathilde Fachan pour « Sois belle et ouvre la » et la Journée de la femme

Liza Fetissova, l’âme russe à Paris : Sois belle et ouvre la spéciale Journée de la femme

Cécile Plaisance explose les préjugés : Sois belle et ouvre la spéciale Journée de la femme

Sois belle et ouvre-la : la limousine ou l’excellence du monde paysan au féminin

« Revolution ? » de Marginal Ray

Dans l'esprit du célèbre titre des Beatles et en écho aux débordements insurrectionnels des gilets jaunes, Marginal Ray, auteur - compositeur, s'interroge en chanson sur le jour d'après.