Edito
France
08H00 - samedi 2 mars 2019

Ces futurs députés européens qui pèseront plus que les autres : Nader Allouche, le candidat musulman de Macron contre l’antisémitisme ? L’édito de Michel Taube

 

Les 79 députés européens français qui sortiront des urnes le 26 mai prochain auront la lourde tâche de co-administrer voire de sauver l’avenir incertain de l’Union Européenne.  Pour dompter ce « machin kafkaïen », espérons que le « copains d’abord » ne soit pas le seul critère de sélection des candidats des partis qui ont une chance d’envoyer des députés à Strasbourg et Bruxelles.

Au cours du mois de mars, Opinion Internationale suggèrera quelques noms, quelques talents, candidats bien placés pour les investitures aux élections européennes, et qui pourraient demain utilement représenter la France et, surtout, l’idée d’une Europe plus démocratique, plus sociale, plus influente dans le monde.

Ce Français est Libanais et Algérien d’origine. Il ne cache pas ses affinités avec la cause des homosexuels et est fier de sa normalité. Proche de la CDU et de la Fondation Konrad Adenauer, il œuvre depuis des années pour que l’Islam abandonne la dhimmitude, ce régime juridique par lequel dans de nombreux pays de droit musulman, les chrétiens, les juifs, les minorités sont des citoyens de seconde zone. C’est notamment ce concept qui inspire et justifie, certes de façon dévoyée, les violences et la haine que les islamistes vouent aux Occidentaux.

Sur ce chemin, Nader Allouche a marqué des points décisifs en œuvrant avec l’université El Azhar d’Egypte, un des phares de l’Islam des lumières avec le Maroc et quelques autres. Il participait en octobre dernier à Berlin au premier forum franco-allemand sur « l’islam et les musulmans dans les démocraties française et allemande : quelle intégration ? » organisé par la Fondation Adenauer.

Pour ce proche d’Israël et fier de l’être, passerelle entre les juifs et les musulmans, la France est certainement un horizon trop étroit pour peser. A Strasbourg et Bruxelles, Nader Allouche, en lice pour décrocher une place éligible au sein de LREM, pourra déployer ses ailes !

 

Michel Taube

Directeur de la publication