Monde / World
Afrique /
09H40 - vendredi 23 octobre 2015

Le jour J du Congo : le sens de l’Appel « Dégage Sassou »

vendredi 23 octobre 2015 - 09H40

 Photo sassou

 

Les choses s’accélèrent au Congo Brazzaville : la journée du jeudi 22 octobre a été terrible. DSC_15571

 

Toutes les forces vives du Congo sont appelées à se rassembler dans cet Appel solennel qui demande le retrait du référendum constitutionnel et le retrait de la vie politique de Denis Sassou-Nguesso.

Les premiers signataires de cet Appel « Dégage Sassou » seront reçus ce midi en Délégation par l’Organisation Internationale de la Francophonie et tiendront un point presse cet après-midi. L’Elysée a également proposé de les recevoir, trop tardivement pour le moment au vu de l’échéance du référendum de dimanche.

 

Faudra-t-il en appeler à l’armée républicaine ?

Les heures sont comptées.

Un autre acteur reste silencieux. L’armée. L’armée républicaine. Les FAC (Forces armées congolaises). Leur doctrine : respecter l’ordre constitutionnel, veiller à ce qu’on ne tire pas sur le peuple.

Depuis quelques semaines, d’après nos informations, des miliciens recrutés par la Garde républicaine et mis à la disposition du directeur général de la police, le général Jean-François Ndengué, habillés en bérets verts, noirs et rouges aux couleurs de l’armée, sèment la terreur et font croire qu’ils ont la légitimité de l’armée.

Mais l’armée classique est en arrière.

Son chef d’état major, St cyrien connu et respecté de la France, le général Guy Blanchard Okoye, devra-t-il sortir de sa réserve pour donner un coup de pouce historique au cri du peuple congolais ?

 

Rappelons-le : en Tunisie comme au Burkina Faso, quelques heures avant, Ben Ali et Blaise Compaoré ne se doutaient pas qu’ils quitteraient dans la précipitation le pouvoir et que la démocratie l’emporterait enfin sur l’omnipotence d’un seul homme. Les Prix Nobel de la paix 2016, date de la prochaine élection présidentielle, seront les peuples burkinabé et congolais !

Les Congolais de la diaspora, préparez-vous à retourner à Brazzaville : réserver vos billets pour la liberté !

 

Edito de Michel Taube

 

Signer l’Appel « Dégage Sassou » : le cri du peuple congolais et de l’opinion internationale

Directeur de la publication